Avertissement sur les risques : Le trading des CFD est risqué et peut provoquer la perte du capital investi. Veuillez vous assurer que vous comprenez les risques impliqués et que vous n’investissez pas plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Lisez l’avertissement sur les risques complet. ForexTime Ltd est régulé par la CySEC sous la licence numéro 185/12.
Avertissement sur les risques : Votre capital est en danger. Nous vous proposons une couverture contre le solde négatif.
Votre capital est en danger. Nous vous proposons une couverture contre le solde négatif.

Reconnaissance et divulgation des risques

Cet avis vous est fourni conformément aux dispositions de la législation applicable et de la Loi 87(I)/ 2017 régissant ForexTime Limited (la Société).

1. Avertissement sur les risques

  1. Les clients potentiels doivent soigneusement étudier les avertissements sur les risques suivants. Veuillez noter que nous ne divulguons ni n’expliquons tous les risques et autres aspects importants impliqués dans la négociation des instruments financiers (y compris les contrats pour différence « CFD »). Nous décrivons la nature générale des risques encourus lorsqu'il s'agit d'instruments financiers d’une manière juste et non trompeuse. La Société exécute les ordres portant sur un ou plusieurs instruments financiers principalement en CFD sur devises, CFD sur matières premières, CFD sur métaux au comptant, CFD sur actions et CFD sur indices. La Société agit en tant que principal ou principal à l’abri de tout risque et qui sera l'unique lieu d'exécution pour l'exécution des ordres des Clients pour les CFD.
  2. Les CFD sont des produits financiers complexes et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Les CFD sont des produits à effet de levier, qui arrivent à maturité lorsqu'une position ouverte existante est fermée. Lorsque vous investissez dans un CFD, le niveau de risque est très élevé et peut entraîner une perte de tout le capital investi.
  3. Un Client peut s’engager dans une activité de négociation que s'il connaît et comprend parfaitement les risques impliqués dans les instruments financiers. Les Clients ne doivent pas risquer plus d’argent qu’ils ou elles ne seraient prêt(e)s à perdre. Avant de faire une demande d’ouverture de compte de négociation auprès de la Société ou de passer un ordre, les Clients doivent examiner soigneusement l'instrument financier, en tenant compte de leurs circonstances et de leurs ressources financières. Si un client n'est pas sûr ou ne comprend pas les risques impliqués dans la négociation d'instruments financiers, il ou elle devra consulter un conseiller financier indépendant. Si après avoir consulté le conseiller financier, il ou elle ne comprend toujours pas ces risques, alors il est préférable qu'il ou elle ne négocie pas.
  4. L’achat et la vente d'instruments financiers impliquent un risque important de pertes et dommages et chaque client doit comprendre que la valeur de son investissement peut augmenter mais aussi diminuer. Les Clients seront tenus responsables des pertes et dommages, et qui pourrait entraîner la perte de la totalité du capital investi du Client, une fois qu'il ou elle aura pris la décision de négocier.

2. Reconnaissance

Risque technique
  1. La Société attache une grande importance à l'exécution des ordres des Clients et s'efforce, à tout moment, d'offrir la plus haute vitesse d'exécution possible, dans les limites de la technologie et des liens de communication. Le Client est responsable des risques de pertes financières causés par le dysfonctionnement des systèmes électroniques, de communication, d’information et de tout autre système. Par exemple, le Client peut donner des instructions par téléphone pour modifier ou fermer une position. Le Client est responsable de la sécurité de ses données d'accès. Si le client effectue des opérations sur un système électronique (plateforme de négociation), il ou elle sera exposé(e) aux risques associés au système, y compris aux pannes de matériel et logiciels (Internet / serveurs). Par exemple, il peut y avoir un retard sur la plateforme de la Société lors de la réception d'un ordre et cela peut influer sur le prix d'exécution. Ainsi, la conséquence d’une panne du système peut être que l’ordre n’est pas exécuté conformément aux instructions du Client ou n’est pas exécuté du tout. La Société n'accepte aucune responsabilité dans le cas d'un tel dysfonctionnement.
  2. Lorsque le Client négocie sur le Terminal Client, il ou elle est responsable des risques de pertes financières causés par :
    • Les dysfonctionnements matériels ou la mauvaise utilisation du logiciel de la Société ou du client ;
    • Une mauvaise connexion internet chez les Clients, la Société ou les deux. Cela comprend les interruptions, coupures de transmission, défaillance du réseau public d'électricité, surcharge ou attaques de pirates informatiques ;
    • Les mauvais paramètres sur le Terminal Client ;
    • Retard de mises à jour du Terminal Client ;
    • C’est lorsque le Client ne respecte pas les règles applicables décrites dans le guide de l’utilisateur du Terminal Client et sur le site web de la Société.
  3. Le Client reconnaît que lorsque le flux de transactions est excessif, il ou elle pourrait rencontrer des difficultés pour contacter un courtier par téléphone, surtout sur un marché rapide (par exemple, lorsque les principaux indicateurs macroéconomiques sont publiés).
Conditions de marché anormales
  1. Le Client reconnaît que dans des conditions anormales de marché, la période au cours de laquelle les instructions et les demandes sont exécutées, peut être prolongée.
Plateforme de négociation
  1. Le Client reconnaît qu'une seule demande ou instruction est autorisée à se trouver dans la file d'attente. Une fois que le Client a envoyé une demande ou une instruction, toute nouvelle demande ou instruction envoyée par le Client est ignorée et le message indiquant que « l'ordre est verrouillé » sera affiché jusqu'à ce que la première demande ou instruction soit exécutée.
  2. Le Client reconnaît que la seule source fiable d'informations concernant les flux d’information des cours est celle de la base de données live des prix du serveur. La base des cours située dans le Terminal Client n'est pas une source fiable de flux d'information de cours, parce que la connexion entre le Terminal Client et le Serveur peut être interrompue à tout moment et certains des cours pourraient tout simplement ne pas atteindre le Terminal Client.
  3. Le Client reconnaît que, lorsque le client ferme la fenêtre de placement/modification/annulation de l’ordre ou la fenêtre d'ouverture/de fermeture de la position, l’instruction ou la demande qui a été envoyée au serveur ne sera pas annulée.
  4. Au cas où le Client n'a pas reçu le résultat de l'exécution de l'instruction envoyée précédemment mais décide de répéter l'instruction, le client doit accepter le risque de faire deux opérations au lieu d'une. Cependant, le Client peut recevoir le message « l’ordre est verrouillé » tel que décrit au point 5 ci-dessus.
  5. Le Client comprend que si l'ordre en attente a déjà été exécuté et qu'il ou elle envoie par la suite des instructions pour modifier son niveau et en même temps modifier les niveaux des ordres If-Done (ordres en 2 étapes, le 2ème conditionné à l'exécution du 1er) , la seule instruction qui sera exécutée est celle utilisée pour modifier les niveaux Stop Loss et / ou Take Profit de la position qui a été ouverte lors de l'exécution de l'ordre en attente.
Communication
  1. Le Client accepte le risque de pertes financières - en cas de retard dans la publication des avis et/ou en cas de non réception des avis de la part de la Société.
  2. Le Client reconnaît que les informations non cryptées transmises par courriel ne sont pas protégées contre l’accès non autorisé.
  3. Le Client est entièrement responsable des risques en ce qui concerne la non réception des messages courriels internes de la plateforme de négociation envoyés au Client par la Société, car ces messages sont automatiquement supprimés dans les 3 (trois) jours civils suivants.
  4. Le Client est entièrement responsable de la confidentialité des informations reçues de la Société et accepte le risque de pertes financières causées par l'accès non autorisé d'un tiers à son compte de négociation.
  5. La Société n’assume aucune responsabilité si des tiers autorisés/non autorisés ont accès aux informations, y compris aux adresses électroniques, aux communications électroniques et aux données personnelles, aux données d'accès lorsque ce qui précède est transmis entre la Société ou toute autre partie, lors de l'utilisation d'internet ou d'autres moyens de communication réseau, téléphones, ou tout autre moyen électronique.
Évènement de force majeure
  1. En cas d'événement de Force Majeure, le Client accepte le risque de pertes financières.

3. Avis d'avertissement sur les risques pour les produits dérivés et les opérations de change

  1. Cet avis ne peut pas divulguer tous les risques et autres aspects importants des produits dérivés et opérations de change, tels que les Contrats de Différences. Un client ne doit pas négocier ces produits, à moins de comprendre leur nature et l'ampleur de son exposition au risque. Ces produits sont risqués et nécessitent un suivi régulier (surtout lorsque le levier est plus élevé et/ou les marchés sont volatiles). Les Clients doivent également être convaincus que le produit leur convient en fonction de leur situation financière. Certaines stratégies, telles que la position « spread » ou « straddle » (chevauchement) peuvent être tout aussi risquées qu'une position longue ou courte.
  2. Bien que le Forex et les instruments dérivés peuvent être utilisés pour la gestion des risques d'investissement, certains de ces produits ne conviennent pas à de nombreux investisseurs. Les Clients ne doivent pas négocier directement ou indirectement les produits dérivés à moins de connaître et comprendre les risques liés à ces produits et de comprendre qu’ils peuvent également perdre la totalité de leur capital. Différents instruments impliquent différents niveaux d'exposition aux risques et lorsque le client décide de négocier ces instruments, il doit être informé de ce qui suit :
L'impact de l’effet de levier
  1. En vertu des conditions de marge de négociation, même les plus petits mouvements de marché peuvent avoir un grand impact sur le compte de négociation du Client. Il est important de noter que tous les comptes négocient sous l’effet du levier. Le Client doit également considérer que si le marché évolue en sa défaveur, le Client pourrait perdre la totalité des fonds déposés. Le Client est responsable de tous les risques, des ressources financières qu'il utilise et de la stratégie de négociation choisie.
  2. Il est fortement recommandé au client de maintenir un niveau de marge (ratio du pourcentage de capital / marge nécessaire qui est calculé ainsi : capital / marge nécessaire * 100  %) d’au moins 1 000  %. Il est également recommandé de placer un Stop Loss pour limiter les pertes potentielles et un Take Profit pour recueillir les bénéfices, lorsque le client ne peux pas gérer ces positions ouvertes.
  3. Le Client est responsable de toutes les pertes financières causées par l'ouverture de la position, s'il utilise l’excédent de marge gratuite disponible sur le compte de négociation gagnée suite à une position bénéficiaire, (et annulée ensuite par la Société) ouverte à un cours d’erreur (spike) ou à un cours reçu en raison de l’erreur manifeste.
Instruments à haute volatilité, mouvements de prix et signification du glissement
  1. Certains instruments se négocient dans des fourchettes intra journalières larges avec des mouvements de prix volatiles. Par conséquent, le client doit soigneusement considérer qu'il y a un risque élevé de perte et de bénéfice. Le prix des instruments financiers dérivés viennent du prix de l’actif sous-jacent auquel les instruments se réfèrent (par exemple les devises, actions, métaux, indices, etc.) Les instruments financiers dérivés et les marchés liés peuvent être très volatils. Les prix des instruments et de l'actif sous-jacent peuvent fluctuer rapidement, sur de larges fourchettes et peuvent refléter des événements imprévisibles ou des changements de conditions, qui ne peuvent être contrôlés par le Client ou la Société. Dans certaines conditions de marché, il peut être impossible que l’ordre d'un Client soit exécuté aux cours déclarés, et donc peut entraîner une perte. Les prix des instruments et de l'actif sous-jacent seront influencés par, entre autres, la relation entre l'offre et la demande, les programmes et politiques gouvernementaux, agricoles et commerciaux, les évènements économiques, politiques, nationaux et internationaux et les caractéristiques psychologiques dominantes du marché en question. Par conséquent, un ordre Stop Loss ne peut pas garantir une limite de perte.

    Le Client reconnaît et accepte que, quelles que soient les informations qui peuvent être proposées par la Société, la valeur des instruments peut fluctuer à la baisse ou à la hausse et il est même possible que l'investissement perde toute sa valeur. Cela est dû au système de marge applicable à ces transactions, qui généralement implique un dépôt ou une marge comparativement modeste en termes de valeur totale du contrat. Un mouvement relativement faible sur le marché sous-jacent peut avoir un effet spectaculairement disproportionné sur la transaction du Client. Si le mouvement du marché sous-jacent est en faveur du Client, ce dernier peut réaliser un bon bénéfice, mais un petit mouvement de marché défavorable peut non seulement rapidement entraîner la perte totale du dépôt du Client, mais également exposer le client à une perte supplémentaire importante.

  2. À ce stade, il est important de se référer au glissement qui se produit généralement pendant les périodes de forte volatilité - c'est le moment où le trader a exécuté un ordre à un prix qui est différent du prix auquel il s’attendait. Il y a deux sortes de glissement, le glissement positif et le glissement négatif. Un glissement positif se produit lorsque le prix est exécuté à un meilleur niveau que celui qui a été demandé ; un glissement négatif est exactement la situation inverse. Par conséquent le Client doit envisager les risques et/ou le danger qu'il pourraient rencontrer. Le glissement peut se produire sur tous les types d’ordres et tous les comptes et dans n’importe quelles conditions d’exécution.

    Veuillez noter que si un glissement survient sur le marché, les ordres seront exécutés au prix disponible suivant, en cas d’exécution de marché. Les re-cotations d’exécution instantanée, (c.-à-d. si le prix demandé n'est pas disponible, le prix actuel disponible sera envoyé au Client pour confirmer l'exécution, et le Client devra explicitement accepter d’accepter le prix requoté, avant l'exécution) se produisent dès l’entrée ou la sortie du marché sur les comptes Cent ou Standard.

  3. En général, la volatilité du marché peut avoir une incidence sur le prix, la vitesse et le volume. Par conséquent, négocier alors que les conditions sont instables, lorsque des nouvelles et données importantes sont publiées est terriblement risqué et puisque les critères de meilleure exécution pourraient ne pas s’appliquer, comme indiqué sur note site web, le prix d’exécution sera toujours fourni au premier prix disponible.
Liquidité
  1. Certains des actifs sous-jacents peuvent ne pas devenir liquides immédiatement en cas de baisse de la demande pour l'actif sous-jacent et le Client peut ne pas être en mesure d'obtenir les informations sur leurs valeurs ou sur l'étendue des risques connexes.
Contrats de différence
  1. Les CFD disponibles à la négociation avec la Société sont les transactions non-livrables au comptant, en donnant la possibilité de faire des profits sur les changements des taux de devises, matières premières, indices boursiers ou actions (appelé l'instrument sous-jacent). Si le mouvement de l’instrument sous-jacent est en faveur du Client, celui-ci peut réaliser un bon bénéfice, mais un petit mouvement de marché défavorable peut non seulement rapidement entraîner la perte totale du dépôt du Client, mais également d’autres commissions supplémentaires et autres dépenses encourues. Le Client ne doit pas négocier les CFD à moins qu'il ne soit prêt à accepter les risques de perdre complètement le capital investi et/ou toutes commissions supplémentaires et autres dépenses encourues.
  2. Investir dans un Contrat de différences est tout aussi risqué qu'investir dans un contrat à terme ou une option et le Client doit être conscient des risques énoncés ci-dessus. Les opérations sur Contrats de différences peuvent aussi avoir un passif éventuel et le Client doit être conscient des implications de ce qui précède, tel qu'indiqué ci-dessous.
Les transactions hors bourse de produits dérivés
  1. Les CFD sur devises étrangères, les CFD sur matières premières, les CFD sur les métaux au comptant, les CFD sur actions et les CFD sur indices sont des transactions hors bourse. Le Client reconnaît que les transactions sur les CFD enregistrées auprès de la Société ne sont pas effectuées sur une bourse reconnue, mais de gré à gré (OTC) et pour cette raison, elles peuvent exposer le Client à des risques plus importants que des transactions de change règlementées. Bien que certains marchés hors bourse soient très liquides, les transactions hors bourse ou sur les produits dérivés non transférables peuvent comporter plus de risques que d'investir sur des produits dérivés en bourse parce qu'il n'y a aucun marché de change sur lequel clôturer une position ouverte. Il peut être impossible de liquider une position existante, de déterminer la valeur de la position résultant d'une opération hors bourse, ou pour évaluer l'exposition au risque. Les prix vendeur et acheteur peuvent ne pas être listés, et lorsqu’ils le sont, ils seront établis par les dealers sur ces instruments et par conséquent il peut être difficile d’établir un prix juste.
  2. En ce qui concerne les opérations de CFD sur devises, CFD sur matières premières, CFD sur métaux Spot, CFD sur actions et CFD sur indices avec la Société, cette dernière utilise une plateforme de négociation pour les transactions de CFD, qui ne tombe pas dans la définition d'une bourse reconnue car ce n'est pas un système multilatéral de négociation et donc cette plateforme n’a pas la même protection qu'une bourse reconnue.
Les marchés étrangers
  1. Les marchés étrangers impliquent des risques divers. Sur demande, la Société doit fournir une explication des risques et protections applicables (le cas échéant) qui existeront sur tous les marchés étrangers, y compris la mesure dans laquelle elle accepte d’être responsable en cas de défaut d’une agence étrangère avec laquelle elle entretient des relations commerciales. Le potentiel de profit ou de perte sur les transactions effectuées sur les marchés étrangers ou sur des contrats libellés en devises étrangères, sera impacté par les fluctuations des taux de change.
Les opérations de placement portant sur des passifs éventuels
  1. Pour les opérations de placement portant sur des passifs éventuels et qui font l'objet d'une marge, le Client doit effectuer une série de paiements contre le prix d’achat, au lieu de payer la totalité du prix d’achat immédiatement. L’exigence de marge dépend de l'actif sous-jacent de l'instrument. Les exigences de marge peuvent être fixées ou calculées à partir du prix actuel de l'instrument sous-jacent, qui se trouve sur le site web de la Société.
  2. Lors de la négociation de CFD, un client pourrait subir une perte totale des fonds qu'il a déposés pour ouvrir et maintenir une position. Si le marché joue en sa défaveur, il peut être appelé à verser des fonds additionnels rapidement pour maintenir la position. Si le Client ne dépose pas des fonds dans les délais requis, sa position peut être liquidée à perte et il sera responsable du déficit. Il est à noter que la Société n'aura pas d'obligation d'aviser le client en cas d’appel de marge pour maintenir une position perdante.
  3. Même si une opération ne fait pas l'objet d'une marge, elle peut tout de même faire l'objet d’une obligation de paiements supplémentaires dans certaines circonstances- au-delà de tout montant payé lorsque le Client a conclu le contrat.
  4. Les opérations de placement sur des passifs éventuels qui ne sont pas négociées sur, ou qui ne sont pas régies par, une bourse d'investissement désignée ou reconnue, peuvent exposer le client à des risques beaucoup plus importants.
Garantie
  1. Si un client dépose une garantie en tant que sécurité avec la Société, la façon dont elle sera traitée varient en fonction du type de transaction et où elle est négociée. Il pourrait y avoir des différences importantes dans le traitement de la garantie, selon que le client négocie sur une bourse d'investissement reconnue ou désignée, avec les règles de cette bourse qui s’appliquent ou s’il ou elle négocie hors bourse. La garantie déposée pourrait perdre son identité en tant que propriété du Client, une fois que les négociations sont engagées pour son compte. Même si les négociations du Client sont bénéficiaires, il pourrait ne pas récupérer les mêmes actifs qu’il aurait déposés et pourrait devoir accepter un paiement en espèces. Le Client doit s'assurer auprès de son agence la façon dont la garantie sera gérée.
Commissions et taxes
  1. Avant que les clients commencent à négocier, ils doivent connaître toutes les commissions et autres frais pour lesquels ils seront tenus responsables. Si les frais ne sont pas exprimés en termes monétaires (mais, par exemple, en pourcentage de la valeur du contrat), le Client doit s'assurer qu'il comprend la véritable valeur monétaire des frais. Par exemple, pour l'ouverture d'une position dans certains types de CFD le Client peut être tenu de payer les frais de financement ou la commission, dont le montant est indiqué sur le site web de la Société. Les commissions peuvent être facturées soit sous la forme d'un pourcentage de la valeur globale de la transaction ou en tant que montant fixe. La valeur des positions ouvertes dans certains types de CFD est augmentée ou réduite par un taux de swap quotidien pendant toute la durée du contrat. Les taux de swap sont basés sur les taux d'intérêt du marché, qui peuvent varier au fil du temps. Pour tous les types de CFD que la Société propose, aucune commission et aucun frais de financement n’est incorporé dans le prix indiqué par la Société, mais clairement facturé sur le compte du Client.
  2. Les transactions du Client dans les instruments financiers y compris les instruments dérivés peuvent être soumises à impôts et/ou autres taxes en raison, par exemple, des modifications de législation ou des circonstances personnelles du Client. La Société ne garantit pas qu'il n'y aura pas d'impôt et/ou tout autre droit de timbre à payer. Le Client est responsable du paiement des taxes et/ou toutes autres obligations fiscales et/ou frais et/ou dépenses qui pourraient subvenir à l'égard de ses transactions.
Suspensions des négociations
  1. Sous certaines conditions de négociation il peut être difficile ou impossible de liquider une position. Cela peut se produire, par exemple, lorsque le mouvement des prix est rapide, si le prix monte ou baisse dans une séance de négociation à tel point qu'en vertu des règles de la bourse, la négociation est suspendue ou limitée. Placer un Stop Loss ne limitera pas nécessairement les pertes sur les montants prévus, parce que les conditions du marché rendent impossible l'exécution de l'Ordre au prix stipulé. De plus, dans certaines conditions de marché, l’exécution d'un ordre Stop Loss peut être pire que son cours stipulé et les pertes réalisées peuvent être plus importantes.

    Le prix de la Société d'un CFD est calculé par référence au prix de l'actif sous-jacent, que la Société obtient de sources de référence externes tiers. Les prix de la Société peuvent être trouvés sur le site web de la Société. Si le prix atteint un ordre tel que : Stop Loss, Take Profit, Buy Limit, Buy Stop, Sell Limit, Sell Stop- ces ordres seront clôturés. Mais sous certaines conditions de négociation il peut être impossible d'exécuter des ordres (Stop Loss, Take Profit, Buy Limit, Buy Stop, Sell Limit, Sell Stop) aux prix déclarés des Clients. Par conséquent, ces ordres pourraient ne pas limiter les pertes du Client dans le cas de conditions de négociation hautement volatiles, par exemple, dans le prix de référence ou d'un actif sous-jacent. Dans ce cas, la Société a le droit d'exécuter l'ordre au premier prix disponible. Cela peut se produire, comme précédemment indiqué, lorsque le mouvement des prix est rapide, si le prix monte ou baisse dans une séance de négociation à tel point qu'en vertu des règles de la bourse, la négociation est suspendue ou limitée. Cela peut également se produire à l'ouverture d'une séance de négociation. Le niveau minimum pour placer des ordres de Stop Loss, Take Profit, Buy Limit, Buy Stop, Sell Limit et Sell Stop, pour un CFD donné, est spécifié dans les Spécifications du Contrat sur le site Web principal de la Société. En général, la Société met l'accent sur la qualité et le niveau des données de prix que la Société reçoit de sources externes, afin de fournir aux clients des prix compétitifs. Cependant, la Société ne garantit pas que ses prix listés seront des bons prix ou des meilleurs prix que ceux qui seraient disponibles ailleurs.

Insolvabilité
  1. La Société a mis en place des dispositions adéquates pour garantir les droits de propriété et les actifs des Clients en cas d'insolvabilité de la Société. Toutefois, l'insolvabilité ou la faillite de la Société peut entraîner la liquidation ou la clôture des positions sans le consentement du Client. Dans certains cas, un Client pourrait ne pas récupérer les actifs réels qui ont été déposés à titre de garantie et pourrait devoir accepter d’être payer en espèces ou par toute autre méthode jugée appropriée.
  2. Les fonds distincts seront assujettis à la protection conférée par la réglementation applicable. La Société peut détenir des fonds distincts pour le compte du Client dans un compte distinct situé à l'extérieur de l'UE, ou transmettre l'argent détenu au nom du client à un courtier intermédiaire, un agent de règlement ou une contrepartie de gré à gré située à l'extérieur de l'UE. Le régime juridique et réglementaire s'appliquant à une telle personne sera différent de celui de l’UE et en cas d'insolvabilité ou de toute autre défaillance de cette personne, l'argent du Client pourrait être géré différemment au traitement qui s’appliquerait si l'argent avait été maintenu dans un compte distinct dans l’UE. La Société ne sera pas responsable de la solvabilité, des actes ou omissions de tiers visés au présent article.
  3. Tous les fonds des clients sont détenus dans des comptes distincts, séparés des fonds de la Société.

4. Risque de partie tiers

Cet avis est fourni au Client conformément à la législation en vigueur.

  1. La Société peut transférer de l'argent reçu du Client à un tiers (par exemple, une banque, un marché, un courtier intermédiaire, une contrepartie de gré à gré ou une chambre de compensation) pour maintenir ou contrôler afin d'effectuer une transaction à travers ou avec cette personne, ou pour satisfaire à l'obligation du Client de fournir une garantie (p. ex. exigence de marge initiale) à l'égard d'une transaction. La Société n'est responsable d’aucune action ou omission de toute tierce partie à qui elle transfèrera de l’argent reçu du Client.
  2. La partie tiers à qui la Société transfèrera de l’argent, peut maintenir cet argent dans un compte omnibus et il peut ne pas être possible de le séparer de l'argent d'un Client, ou de l’argent de la partie tiers. En cas d'insolvabilité ou de toute autre procédure analogue à l'égard de ce tiers, la Société ne pourra détenir qu'une créance non garantie contre ledit tiers au nom du client, et le Client sera exposé au risque que l'argent reçu de ce tiers par la Société soit insuffisant pour satisfaire les créances du Client à l'égard du compte en question. La Société n'accepte aucune responsabilité pour les pertes qui en résultent.
  3. La Société peut maintenir l'argent du Client au nom du Client en dehors de l'EEE. Le régime juridique et réglementaire s'appliquant à une telle institution de crédit sera différent de celui de Chypre et en cas d'insolvabilité ou de toutes autres procédures analogues en relation avec cette institution de crédit, l'argent du Client pourra être géré différemment au traitement qui s’appliquerait si l'argent avait été maintenu dans un compte maintenu dans une banque à Chypre. La Société ne sera pas responsable de l’insolvabilité, des actes ou omissions de tiers visés au présent article.
  4. La Société peut déposer l'argent du Client chez un dépositaire qui peut avoir un intérêt financier, privilège ou droit de compensation en relation avec cet argent.
  5. Une banque ou un courtier avec lequel/laquelle la Société traite pourrait avoir des intérêts contraires aux intérêts du Client.

5. Gestion des risques du marché

  1. Le risque de marché est le risque de pertes lorsque la valeur des investissements diminue au cours d'une période donnée, à la suite de changements économiques ou d’événements qui ont un impact sur une grande partie du marché.
  2. Le risque de marché peut être divisé dans les catégories suivantes :

Risque de Position : C’est la probabilité de pertes associée à une transaction (longue ou courte) en raison de l'évolution des prix.

Risque de taux d'intérêt : C’est le risque de fluctuation de la juste valeur des flux de trésorerie futurs d'un instrument financier due aux variations des taux d'intérêt du marché.

Risque des matières premières : Ce sont les incertitudes sur les valeurs de marché future et la taille du revenu à terme causées par la fluctuation des prix des matières premières. Ces produits peuvent être le pétrole, les métaux, le gaz, l’électricité, etc.

Risque de change : C'est un risque financier qui existe quand une opération financière est libellée dans une devise autre que la devise de la Société. Le risque de change dans la Société est gérée de manière efficace par la mise en place et le contrôle des limites de change, tel que l'établissement de la valeur maximale d'exposition à une paire de devises spécifique, ainsi que par l'utilisation d'analyse de sensibilité.